Visiter le désert du Hoggar : une autre façon de relancer le tourisme en Algérie

Amateur d’aventure ou simple voyageur, le désert du Hoggar est une destination à visiter impérativement. Situé en Algérie, dans le désert de Sahara, Hoggar offre un paysage unique, diversifié et impressionnant. Territoire des Touaregs et des Kel Ahaggar, il montre également une autre facette du tourisme en Algérie. Zoom sur ce gigantesque site du désert de Sahara.

Où se trouve le désert du Hoggar ?

Le désert du Hoggar est un massif montagneux, situé dans le désert de Sahara, plus précisément dans le sud de l’Algérie. Il culmine à 2 918 m au-dessus du sol et s’étend sur 3 800 km2 de superficie. Il est composé de plateaux, de roches volcaniques et de pitons rocheux.

Le massif du Hoggar est connu comme étant le plus haut point culminant de l’Algérie. Dû à sa hauteur, il offre un climat moins aride et plus pluvial que dans les autres régions du Sahara. Néanmoins, sa température reste toujours très élevée en été.

Selon l’histoire, le désert du Hoggar a été formé à partir d’une érosion volcanique. On estime que ses montagnes datent de plus de 2 millions d’années. Il s’agit également d’un terrain de jeu pour les archéologues qui, chaque jour, arrivent à dénicher des figures sculptées, vieilles de milliers d’années.

Que visiter dans le désert du Hoggar ?

Le désert du Hoggar est un vaste territoire à explorer. Il renferme de nombreux sites, qui sont presque intacts aujourd’hui. Le séjour à Hoggar permet donc de s’infiltrer dans un univers hors du commun, loin des tumultes de la ville.

La randonnée à pied ou en véhicule, est la meilleure façon de visiter le désert du Hoggar. Cette dernière offre d’ailleurs de nombreuses possibilités. Vous pouvez, par exemple, monter les montagnes de l’Atakor qui mène vers le plateau de l’Assekrem. Vous pouvez aussi effectuer une escalade plus sportive, sur les falaises du Tassili. Et bien sûr, vous aurez l’occasion d’acheter des souvenirs sur le grand marché de Tamanrasset, une ville étendue à la porte d’entrée du Sud Algérien.

Quelques conseils pour bien visiter le désert du Hoggar

Comme il s’agit d’un désert, le climat à Hoggar est instable. La température peut vite monter en journée, comme elle peut chuter pendant la nuit. Il faut donc s’y préparer en avance. Il faut aussi prévoir des vivres (nourritures, eau …) durant la randonnée. En effet, la chaleur peut vite vous déshydrater et vous fatiguer.

Enfin, il est préférable de passer par une agence de voyage, si vous souhaitez séjourner dans cette zone. Cela permet d’éviter les divers problèmes relatifs au visa et à la sécurité.

Comment le Sahel parvient-il à stopper l’avancée du Sahara ?
Tout savoir sur le Fish River Canyon, le plus grand canyon d’Afrique