Les pyramides de Dahchour en Egypte: pourquoi ont-elles longtemps été fermées ?

Quand on planifie un circuit pyramide Egypte, il serait dommage d’oublier les pyramides de Dahchour qui méritent vraiment une visite. Elles se trouvent justes à quelques kilomètres des célèbres pyramides de Gizeh, Khéops, Képhren et Mykérinos, les trois incontournables d’une visite en Egypte.

Vivre un moment fort en Egypte

La grande majorité des voyageurs en Egypte visitent les merveilles de Gizeh en oubliant d’explorer la nécropole de Dahchour à quelques kilomètres de là. Ce site archéologique qui héberge la pyramide rhomboïdale, la pyramide rouge a longtemps été fermée au public, car il se trouve dans une zone militaire, longtemps interdite d’accès. Dorénavant, il est possible de découvrir ce site unique et de se retrouver seul à l’intérieur de l’un de ces tombeaux royaux de l’Egypte ancienne pour vivre un moment rare hors des sentiers battus. La nécropole de Dahchour héberge deux pyramides qui marquent la transition entre les premières pyramides à degrés et les pyramides à faces lisses de l’Egypte ancienne. Elles furent construites au cours de la XIIe dynastie et il serait regrettable de faire l’impasse sur ces trésors architecturaux.

Une visite incontournable

Le site des pyramides de Dahchour a longtemps été fermé au public, car il se trouve en pleine zone militaire et que les autorités égyptiennes avaient fait le choix d’en interdire l’accès aux touristes. Aujourd’hui, on peut accéder librement à Dahchour en s’acquittant d’un droit d’entrée qui permet d’explorer l’ensemble du site et d’entrer dans chaque pyramide. Ce site hors des sentiers battus mérite le détour, car il est d’une grande valeur archéologique et qu’il est possible de découvrir seul ces constructions antiques, loin de la frénésie du tourisme de masse et de ses attractions.

Comment s’y rendre à partir de Gizeh

Si pendant votre séjour en Egypte vous souhaitez explorer la nécropole de Dahchour, vous pourrez vous y rendre facilement en prenant un taxi sans toutefois oublier de définir l’avance le prix de la course. Cette visite n’est que très rarement au programme des circuits Egypte classiques et si l’on veut en profiter, il faut se l’organiser soi-même. Les deux pyramides qui constituent le site sont en bon état de conservation et pour apprécier pleinement leur beauté, il faut faire un tour complet de chacune de ces merveilles. Il est indispensable de se déplacer d’une pyramide à l’autre en voiture, car couvrir à pied les trois kilomètres qui les séparent est fortement déconseillée en raison de la chaleur.

Découvrir le parc national de Murchison Falls en Ouganda
Top des activités à faire à Kilimanjaro